Tout le monde fait des erreurs sauf moi

Reconnaitre ses erreurs, ce n’est pas qu’une question d’humilité, c’est une question de respect de soi.

Mais maudit que c’est difficile se respecter des fois!

Combien de fois ai-je tourné à gauche, alors que les panneaux m’indiquaient pourtant de prendre la droite? Les lumières clignotaient, ai-je vraiment fait à ma tête?

Combien de fois ai-je vécu des amourettes niaiseuses, alors que ma petite voix intérieure – temporairement mis en sourdine bien sûr- me disait cours Forest cours? Les astres n’étaient pas alignées, pourtant j’ai sauté à peu près nu dans le lac glacé!

Combien de fois ai-je prêté quelque chose à quelqu’un en sachant très bien que je ne le reverrais jamais?

Combien de fois ai-je dis oui sachant très bien que c’était non? Petite erreur ici pour se débarrasser temporairement d’un problème ou bien simplement reporter l’inévitable en trainant le boulet de l’erreur commise ou de la demi-vérité communiquée? Ne faites que penser aux excuses formulées pour vous débarrasser de parasites qui collent dans le cadrage de votre bureau.

Combien de fois ai-je débarqué d’une station de métro plus tôt juste pour…

Grave ou non, lourde de conséquence ou non, nous commettons tous des erreurs. Il n’a pas de quoi avoir honte, nous en faisons tous, et à peu près tous les jours sur n’importe quoi! Par contre, nous sommes que très peu à le reconnaitre… du moins en public.

Les RH ne sont pas parfaits, je ne suis pas parfait, les politiques ne sont jamais parfaites et au goût de tous. La vie n’est pas parfaite, donc arrêtez d’exiger la perfection (ce qui n’empêche pas de vouloir l’atteindre). Nous avons tous nos hauts et nos bas! Nous avons tous une « mauvaise passe » un jour ou l’autre. C’est inévitable, mais comment allez-vous aborder ces journées et comment allez-vous les surmonter? Les réponses à ces questions sont bien souvent plus importantes et lourdes de conséquences pour la suite des évènements que l’erreur initiale. Ne trouvez-vous pas?

Dire à ses enfants que leurs dents tomberont s’ils mangent trop de bonbons, c’est le fun pour qu’ils se la ferment 10 minutes. Par contre, je me serais bien passé des 3 fois où j’ai dû me lever la nuit dernière pour calmer ma fille qui cauchemardait parce qu’elle voyait ses dents tomber. Petite erreur que je ne referais pas… je vais changer d’image la prochaine fois…

Cacher une erreur nous entraine habituellement dans une spirale et le résultat final est souvent bien pire que l’erreur initiale. On tente de corriger la chose modifiée par l’action précédente, mais ça ne finit jamais! Vous le savez, je ne vous apprends rien. Ne faites que penser aux 100 Watts qui trompent leur femme et qui inventent un mensonge pour couvrir le mensonge démasqué qui cachait une erreur qui ne méritait peut-être même pas d’être cachée.

Je veux simplement vous réconfortez en vous mentionnant que vous n’êtes pas seuls à commettre des erreurs. Mieux veut l’admettre immédiatement et corriger le tir sans attendre que de fermer les yeux et espérer que personne ne voit le trou dans la coque du bateau pourtant si évidement et fatale.

Ceci est encore plus vrai lorsqu’il est question de prendre une décision sur le congédiement ou le maintien en emploi d’un employé qui n’est finalement peut-être pas aussi fautif qu’on nous l’a laissé croire au début.

Reconnaitre ses erreurs est déjà un pas dans la bonne direction. Une fois reconnue, continuez donc dans cette direction et profitez de votre air d’aller!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s