Le travail stress plus qu’être sans emploi

Est-ce nécessaire pour vous de vivre l’expérience de vous accroupir, de vous mettre le visage collé sur l’essieu de votre Hummer H3, et de respirer à plein poumon, comme si votre vie en dépendait, au moment où quelqu’un appuie sur l’accélérateur, pour comprendre que c’est très mauvais pour votre santé?

Même le plus inoffensif couteau en plastique, appuyé avec légèreté sur la peau, finit par déranger, blesser, voire cicatriser à vie la personne placée dans cette position inconfortable.

C’est bien évident me direz-vous, tout comme la résultante de l’adéquation entre une chute en hauteur et une mare de sang. Quand c’est gros, quand c’est coloré, quand il y a un drapeau rouge et des lumières qui clignotent, on ne peut pas s’y méprendre. Mais dans les faits, les risques ne sont pas toujours aussi évidents que nous le croyons, entre autres, puisque nous percevons et interprétons le risque différemment, et c’est encore plus vrai considérant que chaque cas est différent.

SVP, arrêtez de vous faire croire que parce que vous avez un environnement de travail sécuritaire et sans accident depuis toujours, que d’une part il n’y a pas ou plus de risque, et que d’autre part, le harcèlement psychologique et le Bullying ne sont pas ou ne peuvent pas être présents.

Un environnement de travail malsain est mauvais pour la santé physique et psychologique des employés. Un lieu physique de travail mal éclairé, mal aéré, et mal aménagé est mauvais pour la santé physique et psychologique de nos employés. Un climat de travail tendu, ponctuée par la crainte de représailles de tout genre, marqué par le favoritisme et favorisé par une absence de confiance est mauvais pour la santé physique et psychologique de vos employés.stress

Tout ceci me semble aussi évident que le DouchBag qui se met la bouche sur l’essieu de son Hummer. Mais il faut bien se rendre l’évidence que le risque pour la santé n’est pas aussi clair pour tout le monde. C’est peut-être ce qui explique que des chercheurs se sentent encore dans l’obligation de faire des études comme : « A bad work environment can be bad for your health”, afin de montrer le lien néfaste entre un mauvais environnement de travail et les effets négatifs sur votre santé.

Malgré tout, leur étude tend à démontrer que nous sommes légèrement plus heureux et bien dans notre peau dans un environnement de travail malsain pour notre santé que de demeurer à la maison à ne rien faire. Étrange, ce que l’appât du gain peut nous faire faire et faire endurer juste pour un semblant de bonheur éphémèrement nocif, non?

Soit que notre vie est plate ou soit que nous sommes tout un peu masochiste à nos heures.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s