Demain, c’est aujourd’hui

« La vie c’est court, mais c’est long des p’tits boutes »

Dans l’eau jusqu’au cou, si vous attendez à demain pour apprendre à nager, nous risquons de ne pas nous parler longtemps.

Pour certains, comme le mentionnait IAM, demainc c’est loin! Pour d’autres, c’est aujourd’hui que nous vivons demain, ne serait-ce qu’en le préparant, et en nous préparant. Vive les REEE, les REER et les fonds de pension… pour ceux qui peuvent se le permettre.

Le maintenant change et évolue rapidement. L’incertitude aussi. La notion de 24 heures dans une journée est bousculée depuis que les frontières se sont effacées, et que, peu importe où nous nous situons géographiquement, la nouvelle d’hier soir en Chine est ma nouvelle de ce matin en temps réel. Bientôt, nous tenterons de stopper la rotation de la lune seulement pour être certain que les journées puissent s’allonger. La gestion du temps. Le merveilleux monde du travail n’y échappe pas. Merde, j’ai dormi 10 minutes de trop ce matin, j’ai manqué quelque chose, j’en suis certain!

Vous êtes dépassé par les évènements?

Qu’avez-vous fait hier pour prévenir les dégâts d’aujourd’hui? Anticipation avortée ou surprise totale? L’inondation est-elle attribuable au robinet qui coulait depuis des mois ou bien au bris soudain d’un tuyau? Attribuable à des vieux tuyaux et raccords en fin de vie prévisible depuis des années ou bien suite à une intervention de certains cols bleus face à votre demeure?

Votre taux de roulement est élevé, le nombre d’employés en invalidité ne cesse d’augmenter, le marché est à l’avantage des employés et de nombreux départs à la retraite sont à venir. Qu’avez-vous fait, que faites-vous et qu’allez-vous faire?

Ledit hier vous a-t-il envoyé des signes qui laissaient envisager une mauvaise journée, dès que vous poseriez le pied au sol, mais dont vous avez délibérément décidé d’ignorer? Ou bien, peut-être, êtes-vous seulement désorganisé, réactif, et constamment à la recherche de votre deuxième souffle. Ok, vous êtes bon, mais pourquoi ne pas devenir meilleur en ne modifiant que quelques simples éléments.

Vous faites-vous une liste de To Do seulement pour en avoir une sous la main, où bien cette liste vous sert-elle de guide pour achever ce qui se doit avant demain? Ainsi, plutôt que d’attendre à la dernière minute, anticiper demain dès aujourd’hui vous aidera fort probablement à prendre de meilleures décisions.

C’est ce que l’on apprend parfois lorsqu’on prend le temps de regarder dans le rétroviseur. Mais encore faut-il ne pas avoir peur de se faire un torticolis.

On ne cherche pas à être devin. On ne veut tout simplement pas être à la remorque de quelque chose.

Attendez-vous un refus de travail avant d’agir? Une amputation avant de procéder au cadenassage? Trois dépressions avant de se doter d’une politique d’entreprise en matière d’harcèlement psychologique et intimidation?

Le sang fait réagir, la chaise-roulante fait réfléchir! La peur peut servir de catalyseur offrant la possibilité de redéfinir nos façons de voir, faire et être.

Selon les heures d’ouverture et de fermeture de certains magasins, il est vrai que demain est une autre journée… mais demain, il sera peut-être trop tard. Regardez donc pour voir s’il ne vous resterait pas un peu de temps aujourd’hui. Ça vous laissera plus de temps pour mieux profiter de votre demain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s