Un bon muffin à la moutarde!

Vous cuisinez de muffins, c’est très bien! Ma petite princesse de quatre ans est aussi en mesure de le faire. Parlant de mesure, elle oublie seulement de mesurer les quantités d’ingrédients, et le choix de ses ingrédients est douteux, surtout lorsqu’il est question de moutarde pour des muffins au poivre. Peu importe si le résultat est mauvais au goût, pour elle, se sont des muffins, puisqu’ils ont la forme du muffin et qu’ils ont cuit au four.moutarde

Il y a le fond, et puis la forme. Il y a le résultat, et la façon dont nous nous y prenons. Tu peux prier sans faire le signe de croix, tu peux humilier sans monter le ton de la voix, et on peut se comprendre sans même devoir prononcer quoi que ce soit.

Parfois, mieux vaut une défaite honorable, qu’une victoire lamentablement volée.

Hier, dans ma bulle au gym, je me suis fait interpeller par un individu m’ayant laissé perplexe suite à notre entretien. Son questionnement était simple et légitime, et il s’apparentait à une des premières questions que les gens se posent au gym. Je m’entraîne 3 fois par semaine depuis 3 ans, et pourtant je ne vois pas les résultats escomptés ou bien cela ne va pas assez vite à mon goût, pourquoi? Quel est ton truc, ton secret? Tu prends des produits; tu triches?

À ce questionnement, je renchéris par une simple question : fais-tu les mêmes exercices, de la même façon, depuis trois ans? Pousses-tu tes limites à l’occasion? Vois-tu à ton alimentation et à ta consommation d’alcool? Fais-tu du cardio? Entretiens-tu de saines habitudes de vie?

Je pose la question, car tu as beau faire 15 minutes d’abdominaux à tous les jours, si tu manges une poutine en fin de journée aujourd’hui et une pizza demain soir, tu ne verras jamais ton 6 pacs. Pour voir certains résultats se concrétiser, encore faut-il comprendre la complexité qui entoure l’action et l’atteinte du résultat.

On peut le faire parce que l’on ne se donne pas le choix de le faire ou bien, on peut le faire tout simplement parce que l’on veut mieux faire.

Au-delà des poids soulevés, se trouvent le rythme et le tempo du mouvement, l’angle adopté dans la flexion, les séquences complétées, et le facteur temps. Au-delà de ce que l’on fait, se trouve la façon dont on le fait.

Les personnes qui comprennent et expliquent le mieux les résultats et les finalités, sont ceux qui comprennent le processus de ladite chose, tout comme ses tenants et aboutissants.

Est-ce que le merveilleux monde du travail serait si différent que ça? Cet homme, qui m’a apostrophé, est probablement un travailleur, et il est aussi probable que sa manière d’entrevoir et entreprendre encore et encore les mêmes choses au gym, malgré son bon vouloir, puissent se reproduire de façon similaire dans son travail quotidien.

Malgré nos plans de développement de carrière, malgré les formations complétées dans l’atteinte d’un but ou d’un poste précis, si nous faisons toujours les choses de la même manière, ne soyons pas surpris si nous ne sommes plus en mesure de percevoir des résultats positifs ou une amélioration quelconque comparativement à une période donnée dans le temps.

Nous sommes heureux, c’est parfait, mais ce l’est encore plus quand nous savons ce qui nous rend dans cet état et comment faire pour entrer dans cet état.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s